En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.


header_titre.PNG
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Le Club
Inscription Tournoi
Ecole de bridge
Compétitions
Challenge Henri IV
Calendrier
 ↑  
Actualités
ON RECRUTE ....TOUJOURS - le 30/07/2018 - 22:10 par condor64

collaborateurs.jpgDIRECTION DES TOURNOIS & DUPLICATION DES DONNES

Recherchons gentil bénévole pour animer les tournois et dupliquer les donnes (l'un ou l'autre ou les deux)

Plus l'équipe s'agrandit, moins vous aurez à donner de votre temps ....yes

Faites-vous connaitre auprès de D. Guerpillon, responsable des directeurs de tournois.  Merci d'avance pour votre participation à la bonne marche du Club.


Festival Pau-Béarn
Nous contacter
Espace membre

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 103 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
On en rit ....
Les mystères de l'Ouest 
 
    Le whist avait de nombreux adeptes dans le Nouveau Monde, surtout sur la côte Est. Les anecdotes américaines sur le jeu y sont pourtant rares. La plus connue est sans aucun doute une « légende » du Far West.
    Un joueur de Californie, passé maître dans l’art de corriger les imperfections du Dieu « Hasard », se trouva donneur lors d'un whist ordinaire, sans mort : il retourna la dernière carte, un cœur, qui fixait l'atout, selon les principes de l'époque. Et comme c'était un chanceux parmi les bienheureux, il eut la « divine surprise » de constater que sa main comprenait les treize cœurs du paquet. Mais, à l’atout cœur, il ne fit pourtant… qu'une seule et unique levée ! Quel est donc ce grand mystère ? Eh bien, sur l'entame adverse, il dut couper par force l'as fourni par son partenaire, qui, rendu fou furieux, l'étendit sur-le-champ raide mort de plusieurs coups de revolver. Comme quoi le crime ne profite pas toujours.

Lire la suite Lire la suite

Les mystères de l'Ouest 
 
    Le whist avait de nombreux adeptes dans le Nouveau Monde, surtout sur la côte Est. Les anecdotes américaines sur le jeu y sont pourtant rares. La plus connue est sans aucun doute une « légende » du Far West.
    Un joueur de Californie, passé maître dans l’art de corriger les imperfections du Dieu « Hasard », se trouva donneur lors d'un whist ordinaire, sans mort : il retourna la dernière carte, un cœur, qui fixait l'atout, selon les principes de l'époque. Et comme c'était un chanceux parmi les bienheureux, il eut la « divine surprise » de constater que sa main comprenait les treize cœurs du paquet. Mais, à l’atout cœur, il ne fit pourtant… qu'une seule et unique levée ! Quel est donc ce grand mystère ? Eh bien, sur l'entame adverse, il dut couper par force l'as fourni par son partenaire, qui, rendu fou furieux, l'étendit sur-le-champ raide mort de plusieurs coups de revolver. Comme quoi le crime ne profite pas toujours.

Fermer Fermer

 ↑  
Dialoguons


Agrandir le chat .

Recherche
 
Fermer
Partenariat
bridge-diffusion.jpglogo-cm.jpgcaisse-depargne-logo.jpg 
Texte à méditer :  

conseil.jpg

Diagramme sur Bridgemate

 Concernant le diagramme pré-chargé pour une donne, les joueurs ont la possibilité de le visualiser et de le vérifier. Appuyez sur le bouton « DIAGRAM. » dans l’écran d’affichage des résultats précédents pour afficher le diagramme.